Qui suis-je?

samedi 19 juillet 2014

Escargots, limaces et princes charmants



Mes enfants aiment l’été autant que moi. Et une des choses qu’ils préfèrent pendant la belle saison, ce sont les insectes.

Ça ne me dérange pas du tout qu’ils cherchent, trouvent et… adoptent des insectes (sauf les araignées et les mantes religieuses, mais heureusement, ils ne m’en ont encore jamais rapporté à la maison!).

En fait, le parent-éducateur en moi adore qu’ils se passionnent pour les bibittes : ils font de l’école, en plein mois de juillet, sans même s’en rendre compte!

Grande M. a trouvé trois escargots dans le jardin. Elle s’est empressée de les mettre dans un pot Mason, mais s’est rapidement rendu compte qu’elle ne savait pas grand-chose sur les soins à leur donner…

Elle a donc fait une recherche sur le Web et a trouvé plein d’informations sur les escargots : leur habitat et milieu de vie, leur alimentation, leur anatomie, etc. 

Elle a regardé avec grand intérêt un schéma des organes internes de ses nouveaux pensionnaires et m’a montré avec enthousiasme toutes ses découvertes. 

Grand A. et elle ont été stupéfaits d’apprendre que les escargots possèdent les deux sexes. Mais ce qu’ils ont décidément trouvé le plus fascinant, c’est que l’anus des escargots est situé juste à côté de l’orifice du poumon. Bref, l’escargot peut respirer directement ses pets. Pas besoin de vous dire que mes enfants l’ont ri pendant des heures! Ah, les blagues pipi-caca-pet… 

Grande M. a donc fait un vivarium pour ses escargots et en y ajoutant de la terre, elle a découvert avec joie une limace. Elle est donc l’heureuse propriétaire de trois escargots et d’une limace, qui forment la famille Agri (ne me demandez pas où elle a pigé ce nom!).

Elle est si fascinée par ses escargots qu’elle a trainé son pot Mason/vivarium partout avec elle pendant plusieurs jours. C’était un peu bizarre de souper avec un pot d’escargots comme centre de table, mais comme « ils font partie de la famille », maintenant, je n’ai pas pu refuser leur présence.

Quant à grand A., voyant le super projet de sa sœur, il a bien sûr lui aussi voulu une bibitte. Quand j’ai trouvé une petite chenille dans la cour, il l’a tout de suite adoptée et s’est fait un pot Mason/vivarium également. (D’ailleurs, il faut que je me rappelle d’acheter des pots Mason, car j’en manquerai pour mettre ma sauce à spaghetti en conserve, s’ils continuent à faire une collection d’insectes comme ça!).

Toutefois, je dirais que la chenille a un peu « pris le bord » quand il a rapporté des têtards de chez un de ses amis. Et quand je dis « des » têtards, je veux vraiment dire beaucoup de têtards!

Nous nous sommes empressés de les transférer dans un grand bac et de leur trouver une place à l’ombre dans la cour. Non, pas question de les entrer dans la maison, eux! L’eau dans laquelle ils baignent est vraiment trop odorante et verdâtre à mon goût, en plus d’être pleine de larves de moustiques…

Grand A. est fasciné par ses têtards. Il les prend dans ses mains, les nourrit de toutes sortes de choses (la méthode essai-erreur est sa préférée, semble-t-il!) et passe de longs moments simplement à les observer.

Ma sœur m’a fait remarquer que s’ils survivent tous, ça fera beaucoup de grenouilles dans ma cour… Je n’avais pas pensé à ça!

Puis, je me suis rappelée que les grenouilles se transforment en princes quand on les embrasse. C’est super! Je fais de l’élevage de princes charmants, c’est vraiment un beau projet, non?

Ne reste plus qu’à trouver qui les embrassera pour les transformer, mais ça, c’est une autre histoire… Des volontaires?

4 commentaires:

  1. Hahah si ça peut te rassurer, j'ai déjà ramener aussi des tetards à la maison, mais je leur ai donné de l'eau un peu trop propre. En fait je crois qu'ils sont morts quand ils ont eu besoin d'oxygène mais qu'ils n'avaient nulpart pour se sortir de l'eau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, je dois dire que nous ne sommes pas trop sûrs s'ils survivront à la captivité... Pour l'instant, ils mangent les genre d'algues vertes qui se trouvent dans leur eau, mais après? On verra bien, c'est une expérience!

      Supprimer
  2. J'ai déjà mon prince charmant à la maison, je ne voudrais pas faire un jaloux en allant embrasser quelques uns de tes têtards. Tu comprends? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends très bien... Je vais essayer de convaincre des filles célibataires de faire cette tâche, alors ;-)

      Supprimer

Laissez-moi un petit commentaire, si le cœur vous en dit! J'adore vous lire!